BELL & HOWELL Filmo Auto Load

BELL & HOWELL Filmo Auto Load (8)

En construction

 Présentation

En juillet 1940, BELL & HOWELL remplace ses cameras à chargeur Filmo 141 par un nouveau modèle dénommé Filmo Auto Load. De forme et de poids sensiblement identiques aux modèles précédents, il s'en distingue par une nouvelle poignée disposée sous la camera et vissée dans le pas de fixation du pied. On remarquera également un système de visée plus lumineux. Deux plages de vitesses sont disponibles, 8 à 32 images par seconde ou 16 à 64 images par seconde sur le modèle dénommé "Speedster".
Un modèle disposant d'une tourelle à 3 objectifs la Filmo Auto Master sera proposée le mois suivant (Aout 1940)
Bien que les fabrications aient été suspendues pendant la seconde guerre mondiales, elles seront reprises à la fin et se poursuivront jusqu'en 1951.
Il semble qu'après guerre seule les cadences de 16 à 64 images par seconde ont été maintenues et que l'appelation distinctive "Speedster" a disparue..
 
img2 img1 img3 img4
img5 img6 img7 img8

Cliquez sur les images pour les agrandir

 Caractéristiques

 Année de production  1940 à 1951
 Lieu de production
 U.S.A. (Chicago)
 Format  16 mm
 Système, Longueur du film
 Chargeur KODAK 15 m (second modèle - 1936)
 Entrainement  Mécanique à ressort
 Fréquences d'image  8 à 32 i/s ou 16 à 64 i/s (Speedster), VPV
 Visée
 Viseur optique
 Monture
 Standard "C"
 Objectifs
 Taylor & Hobson f/2.7 de 25 mm, Mise au point fixe
 Posemètre
 Guide de réglage ouverture intégré
 
 Compteur  En pieds côté droit
 Dimensions (LxPxH) Poids  5 (5,5) x 14,5 (19) x 9,3 cm, 1,1 kg
 Boitier, Finition  Fonte d'aluminium, Laque marron clair, Garniture simili cuir brun
 Numéro de série
 Sous la caméra
 Accessoires  Mallette de transport
 Observations  ?

 Publicités

B&H Autoload 1940 Ad Movie Makers 1946 07 Auto load Movie Makers 1947 03 Movie Makers 1948 01 Auto Load Movie Makers 1949 03 Auto load Movie Makers 1951 07

 Sources

  • Le site ACR "Ariel Cinematographica Register"
  • "The Complete Catalog of Movie Cameras" Jörgen LOSSAU - atoll medien
  • Le site "Lantern" pour les sources et publicités d'époque

 Errare humanum est, perseverare diabolicum

Ne disposant pas personnellement de ce modèle et n'ayant pas eu l'occasion de l'examiner certaines erreurs ont pu se glisser dans la rédaction de cet article qui se limite à reporter les informations recueillies dans mes lectures et sur le web. Je vous prie de m'en excuser. Toute aide sera la bienvenue. Utilisez pour cela le formulaire de contact.

Dernières enchères