DeJUR Citation

DeJUR Citation (2)

DeJUR Citation (1949) img1 DeJUR Citation (1949) img2 DeJUR Citation (1949) img3 DeJUR Citation (1949) img4

DeJUR Citation (1949) - Cliquez sur les images pour les agrandir

DeJUR Citation DEluxe img02 DeJUR Citation Deluxe img04 DeJUR Citation Deluxe img01 DeJUR Citation Deluxe img03

DeJUR Citation Deluxe - Cliquez sur les images pour les agrandir

 Présentation

En janvier 1950 DeJUR étoffe sa gamme avec un modèle double-8 à bobines : la "Citation". L'utilisation des films en bobine est plus économique que celui des chargeurs Kodak choisis pour les modèles précédents. Un système de chargement aisé permet néanmoins une utilisation facile.
En Octobre 1950 DeJUR présente la "Deluxe Citation" améliorant le modèle de base avec un boitier garni de maroquin noir et une finition chromée de la tranche.
Ce modèle était encore présent dans une publicité de la marque en 1957.
 

Annonces & publicités

DeJUR Citation Movie Makers 1950 01 DeJUR Citation Movie Mkers 1950 03 DeJUR Citation Life 1954 05 DeJUR Citation Movie Makers 1950 10 DeJUR Citation Pub 1957

 Caractéristiques

 Version  DeJUR Citation - Version de base DC-600
 Année de production  1950 à 1957
 Lieu de production
 USA
 Format  8 mm, Double-8
 Système, Longueur du film
 Bobines, 7,5 m
 Entrainement  Mécanique à ressort
 Fréquences d'image  12-16-24-48 i/s, VPV, Marche continue
 Visée
 Viseur optique avec cadre pour téléoblectif
 Monture
 Propriétaire "Click-Stop" ?
 Objectifs
 Wollensak Dejur CINE-RAPTAR F=13mm 1:2.5 Fixed-focus ou 1:1.9 avec mise au point en option
 Posemètre
 Non, Table de diaphragmes
 Compteur  En pieds
 Dimensions (LxPxH) Poids  5 (6) x 9,7 (12) x 13 (13,7) cm, 1,1 kg
 Boitier, Finition  Alliage d'aluminium, Peinture vermiculée brun clair
 Numéro de série
 A l'intérieur du boitier
 Accessoires  Sacoches
 
 Observations  A part la finition, la version "Deluxe" présente des caractéristiques identiques

 Sources

 Documents disponibles

DeJUR Citation Dépliant publicitaire en Dépliant publicitaire (en)

 Cliquez sur l'image ou sur le titre pour charger le document

 Errare humanum est, perseverare diabolicum

Ne disposant pas personnellement de ce modèle et n'ayant pas eu l'occasion de l'examiner certaines erreurs ont pu se glisser dans la rédaction de cet article qui se limite à reporter les informations recueillies dans mes lectures et sur le web. Je vous prie de m'en excuser. Toute aide sera la bienvenue. Utilisez pour cela le formulaire de contact.

 

Dernières enchères